COVID-19 – Voir les dernières nouvelles et directives de la Ville relatives à la pandémie sur la page stbruno.ca/coronavirus.

La spongieuse

La présence en grand nombre de la spongieuse (Lymantria dispar) a été observée au printemps 2021 dans le parc du Mont-Saint-Bruno ainsi que dans certains secteurs limitrophes du parc.

La chenille de cet insecte originaire d’Eurasie s’attaque au feuillage de nombreuses espèces d’arbres et d’arbustes, principalement en milieu forestier. La période durant laquelle elle s’alimente s’échelonne sur environ sept semaines, de fin mai à début juillet.

La spongieuse peut causer des dommages plus ou moins sévères aux milieux où elle sévit, selon la taille de sa population. Les infestations se manifestent de façon cyclique et se produisent lorsque les conditions sont favorables à leur reproduction la saison précédente.

Au milieu de l’été, la chenille de la spongieuse se transforme en chrysalide, puis en papillon. La femelle peut pondre ses oeufs sur une grande variété d’arbres et d’arbustes ainsi que sur des pierres, du mobilier extérieur ou des bâtiments.

Pour en apprendre davantage sur la spongieuse et les méthodes de contrôle

La Ville désire rappeler que l’utilisation de pesticides est encadrée par le règlement 2007-13. Des produits sont interdits d’application en tout temps, certains requièrent l’obtention d’un permis et d’autres sont autorisés en tout temps ou sous certaines conditions. Tous les détails se trouvent sur la page Web Pesticides et matières fertilisantes.