Avis d’ébullition d’eau en vigueur

Actualités

La vente de glyphosate maintenant bannie à Saint-Bruno

Saint-Bruno-de-Montarville, le 27 mars 2024 – Le conseil municipal a adopté, lors de la séance ordinaire du 19 mars, le Règlement 2024-9 sur l’utilisation des pesticides et des matières fertilisantes. En vigueur à compter d’aujourd’hui, ce dernier vient remplacer le Règlement 2007-13, et fait suite à une orientation favorable des élus de Saint-Bruno en octobre 2023, qui visait à y intégrer certaines mises à jour du Code de gestion des pesticides du Gouvernement du Québec, de même que l’interdiction de l’application et de la vente du glyphosate en milieu urbain.

En vertu du Règlement 2024-9, toute vente de glyphosate sera interdite sur le territoire de la Ville. De plus, compte tenu de son effet toxique reconnu, l’usage du glyphosate dans la zone urbaine sera désormais interdit, incluant aussi les terrains de golf qui bénéficiaient jusqu’alors d’une exemption. Seule l’exemption pour les producteurs agricoles demeure.

« Saint-Bruno a à cœur la santé de ses citoyens et nous le démontrons une fois de plus avec ce nouveau règlement », a souligné le maire, Ludovic Grisé Farand.

« La Ville peut choisir de se montrer plus stricte que la réglementation provinciale concernant l’application de certains pesticides, pourvu que son règlement soit compatible avec les dispositions du Code de gestion des pesticides, et ce, en vertu de ses compétences municipales en environnement, ce qui est le cas ici », a expliqué Mme Hélène Ringuet, conseillère du district 6 et responsable de l’environnement et des changements climatiques.

À propos du glyphosate

Le glyphosate est l’ingrédient actif de l’herbicide le plus utilisé au monde, le RoundupMC. Il est aussi bien utilisé dans le domaine de l’agriculture que dans les golfs, les jardins résidentiels ou encore les espaces verts municipaux. Depuis 2015, le centre international de recherche sur le cancer l’a déclaré comme « cancérigène probable » pour l’Homme. Il est également caractérisé comme un perturbateur endocrinien, un puissant antibiotique et un chélateur de métaux. De nombreuses études scientifiques démontrent que le glyphosate, est nocif pour les sols, les plantes, les animaux et l’humain. Compte tenu de sa bioaccumulation et de sa faible dégradation, il est retrouvé partout : eau, air, pluie, sols et aliments.

En interdisant le glyphosate dans sa zone urbaine, Saint-Bruno emboîte le pas à des Villes comme Laval (2021), Montréal (2022), Granby (2023), Québec (à venir printemps 2024) et Gatineau (en cours).

Pour consulter le Règlement 2024-9 sur l’utilisation des pesticides et des matières fertilisantes, visitez stbruno.ca/reglement-sur-les-pesticides-et-matieres-fertilisantes.