Dossiers

Exposition de Aidan Warnock – Dès le 14 juillet

  • 14 juillet au 18 août
  • Entrée libre

“Je rêve de peindre puis je peins mon rêve” Vincent Van Gogh.

Les rêves peuvent conjurer un monde imaginaire, un endroit où nous pouvons aller pour retrouver un espace de paix et de réflexion, puisque notre créativité est sans limite

Réflexions

Utilisant du graphite et de l’encre, je propose une exposition de dessins sur papier sans acide de fort grammage de 28 x 36 cm de diamètre. Les rêves peuvent évoquer un monde imaginaire, un endroit où nous pouvons aller pour trouver un espace de paix et de réflexion, comme notre imagination est sans limite.

Bien que chaque œuvre individuelle ait son propre titre et réalité particulière, mon souhait serait que l’observateur interprète la série à travers ses propres pensées et expériences et prenne conscience de ce qui éveille ses rêves et souvenirs personnels.

À l’aide du drapé rouge, symbole de continuité et présence continuelle dans mes œuvres, les nuages ajoutent une qualité onirique et irréelle qui nous relie non seulement à notre nature mais aussi à celle autour de nous.

À notre époque tumultueuse de réchauffement climatique, de guerre et de pandémie, je ne crois pas avoir été le seul artiste à ressentir le besoin de créer et m’échapper dans un monde virtuel. Ces dessins m’ont permis d’accomplir cet objectif à un niveau personnel. Bien que certains puissent être vus comme étant l’expression d’une certaine mélancolie, je souhaite avant tout comme artiste que l’exposition offre une vision de paix et d’espoir à un auditoire plus large.

Le vernissage aura lieu le 14 juillet, à partir de 13 h.