Actualités

Les mondes perdus : Un mystère s’est emparé de la bibliothèque

Saint-Bruno-de-Montarville, le 23 juin 2022 – Les mondes perdus s’emparent des allées de la bibliothèque de Saint-Bruno-de-Montarville! Venez (re)découvrir le plaisir de vous balader dans les allées et prendre part à de mystérieuses découvertes en parcourant une sélection de dioramas — de petites boîtes qui recréent des œuvres d’art et différentes atmosphères —, lesquels ont été insérés entre des livres de nos rayons.

Le projet, qui a pour but d’enrichir l’expérience des abonnés et d’encourager le bouquinage libre, permettra également d’offrir une évasion de l’ordinaire en observant les rayons animés et en découvrant les trésors cachés, dans tous les sens du terme!

L’origine du mouvement des dioramas

Le premier diorama en format bibliothèque, en anglais book nook, a été conçu et présenté en 2018 par un artiste japonais, connu sous le nom de « Monde ». Présentés sous forme de petites boîtes en bois, en carton ou en styromousse qui s’insèrent entre les livres, les dioramas ont rapidement envahi l’Univers d’Instagram avant d’être repris sous différentes formes et thématiques par les artistes et artisans dans plusieurs pays du monde. C’est avec grand plaisir que la bibliothèque de Saint-Bruno-de-Montarville présente ce concept d’objets atypiques et poétiques entre ses murs !

Un concours aux allures de chasse au trésor

Jusqu’au 31 juillet, l’aventurier qui parcourra les rayons de la bibliothèque sera appelé à résoudre différentes énigmes à l’aide d’indices dissimulés à l’intérieur de ces mini-mondes. Pour y parvenir, il devra aussi trouver des réponses parmi les livres de la bibliothèque. Les participants qui arriveront au bout de la quête en ayant résolu tous les mystères courront la chance de gagner leur propre monde perdu à construire!

À propos de la bibliothèque

La bibliothèque de Saint-Bruno-de-Montarville a été construite en 1982-1983. Elle a été complètement réaménagée en 2016. Suivant le Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque publique, celle-ci a pour mission de soutenir l’information, l’alphabétisation, l’éducation et la culture tout au long de la vie.

– 30 –