COVID-19 – Voir les dernières nouvelles et directives de la Ville relatives à la pandémie sur la page stbruno.ca/coronavirus.

Actualités

La chenille de la spongieuse à Saint-Bruno

Saint-Bruno-de-Montarville, le 7 juin 2021 — La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville désire informer les citoyens de la présence exceptionnelle d’un grand nombre de chenilles de la spongieuse dans le secteur avoisinant le parc national du Mont-Saint-Bruno et dans celui-ci. Cette chenille, reconnaissable grâce à ses paires de taches bleues suivies de paires de taches rouges, mange de grandes quantités de feuillage d’arbres et d’arbustes.

Son cycle de vie

Cette chenille vit principalement en milieu forestier. Son éclosion a lieu au printemps et elle passe la majorité de son temps à se nourrir, jusqu’au début juillet environ.

Lorsqu’elle cesse de manger, la chenille devient chrysalide, pour se transformer deux semaines plus tard en papillon de nuit.

De plus amples informations sur la chenille de la spongieuse sont disponibles sur le site espacepourlavie.ca

Pourquoi y en a-t-il autant cette année?

Les infestations de la chenille de la spongieuse sont cycliques, mais se produisent lorsque les conditions sont favorables à leur reproduction la saison précédente.

Contrôler la chenille

Les citoyens qui retrouvent une grande quantité de chenilles de la spongieuse sur leur propriété peuvent consulter le site Web du gouvernement du Canada, qui identifie certaines façons de les contrôler. Comme pour tout insecte, il est recommandé de porter des gants avant d’y toucher.

La Ville désire rappeler que l’utilisation de pesticides est encadrée par le règlement 2007-13. Des produits sont interdits d’application en tout temps, certains requièrent l’obtention d’un permis et d’autres sont autorisés en tout temps ou sous certaines conditions. Tous les détails se trouvent sur la page Web Pesticides et matières fertilisantes.

– 30 –

Photo : Insectarium de Montréal (Maxim Larrivée). Source : espacepourlavie.ca