Actualités

Des nouvelles de votre ville!

Adoption de la politique culturelle et patrimoniale

Politique culturelle

La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville est heureuse d’avoir adopté sa toute première politique culturelle et patrimoniale, dont la vision est de faire de la municipalité un lieu où la culture et le patrimoine renforcent le sentiment d’appartenance et contribuent à la qualité de vie de l’ensemble de ses résidents. Ainsi, la Ville poursuit le travail entamé dans la lignée de la Vision stratégique 2035, puisque cette nouvelle politique s’inscrit directement dans les objectifs de la Vision en matière de culture et de patrimoine.  

L’adoption de cette politique permettra notamment à la Ville de bénéficier d’une entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications, donc de recevoir des subventions pour différents projets inscrits dans son plan de développement. 

Quatre volets d’orientation de développement composent la politique :

  • Faire du centre-ville le principal lieu de convergence des infrastructures culturelles, pour stimuler la vitalité du centre-ville;
  • Bonifier la programmation des activités;
  • Accroître la protection et la mise en valeur du patrimoine;
  • Renforcer la diffusion et la concertation.

Des actions concrètes

Un plan de développement prévu sur cinq ans a été mis en place pour déterminer les mesures à prendre pour atteindre nos objectifs. Ce dernier propose des investissements de 74 600 $ en 2017. 

Durant les cinq prochaines années, le patrimoine sera mis de l’avant, grâce, notamment, à la mise à jour de la réglementation afin de valoriser et protéger le patrimoine bâti et paysager ainsi que la bonification du site Découverte, culture et patrimoine. 

Sur le plan culturel, on désire continuer à favoriser l’embauche et à valoriser les artistes, artisans et organismes locaux, en plus de bonifier l’offre d’activités de médiation culturelle. De nombreuses mesures toucheront également la bibliothèque; citons le développement d’activités en dehors de l’édifice et l’offre d’activités culturelles et de savoir, comme des activités individuelles ou en groupe ainsi que des jeux de société.

Adoption de la politique de l’arbre

Politique de l'arbre

La Ville de Saint-Bruno est reconnue, entre autres, pour la qualité de son environnement, dont l’un des éléments clés est sans contredit l’arbre. Afin de démontrer l’importance accordée à ce capital vivant omniprésent, tant en terrain public que privé, boisé et agricole, le conseil municipal a adopté sa première politique de l’arbre, proposée par le comité consultatif en environnement et la firme Trame-Verte.

Cinq orientations composent la politique :

  • Acquisition de connaissances et analyse des besoins relatifs au patrimoine arboricole
  • Maintien, amélioration et conservation du patrimoine arboricole
  • Gestion, encadrement des pratiques et des méthodes de travail
  • Éducation, sensibilisation et participation citoyenne
  • Mise en œuvre et suivi

De ces grandes orientations découlent 34 objectifs et près de 90 actions concrètes. 

Programme d’entretien routier 2017

Le conseil municipal a adopté le Règlement 2017-5 établissant le programme d’entretien routier 2017 et autorisant un emprunt pour en défrayer les coûts, comme prévu au programme triennal d’immobilisations 2017-2018-2019.

Les travaux consistent au décohésionnement du pavage existant, à la pose d’enrobés bitumineux, à la réfection de bordures et trottoirs, ainsi qu’au terrassement sur les rues suivantes :

  • De la Madeleine
  • Boulevard des Promenades
  • Mesnard (incluant Cabot)
  • Monnoir
  • Vignau

Il est important de noter que le choix des rues est basé sur l’analyse des résultats obtenus à la suite de l’auscultation de chaussées réalisée par la firme Qualitas à l’automne 2012 et au plan d’intervention des infrastructures souterraines réalisé par la Direction du génie en 2016.

Projet de station thermale – De nouvelles étapes

Maquette - projet de spa

Lors de la dernière séance du conseil, le plan d’urbanisme et le règlement de zonage ont été modifiés pour autoriser l’implantation d’un centre de santé thermale. L’objectif de cette modification est de permettre uniquement cette activité commerciale sur ce terrain, afin d’éviter que le terrain ne soit utilisé à d’autres fins en cas de non-réalisation du projet. Le conseil municipal aurait alors à se pencher sur toute nouvelle vocation pour ce terrain.  

La Ville assure la population qu’à l’instar des étapes précédentes, le projet suivra rigoureusement toutes les procédures d’approbation usuelles. La prochaine étape consiste en l’approbation des modifications réglementaires par l’agglomération de Longueuil. 

Les citoyens seront également invités à une séance d’information qui se tiendra à la fin mars ou au début du mois d’avril, lors de laquelle le promoteur, Station SKYSPA inc. présentera le projet en détail.